Guide des petits travaux de plomberie à réaliser soi-même

Guide de plomberie à réaliser soi-même

Le plombier intervient toujours en temps utile, mais cette intervention peut-être facultative dans certaines circonstances. Détecter d’où provient une fuite ne vous posera plus de problème après avoir assimilé les bonnes méthodes. Le blog vous sera entre autres d’une grande aide pour le remplacement, l’installation et la pose de petits équipements plomberie.

Comment savoir si sa tuyauterie est sujette à une fuite?

Le compteur ne ment jamais…Vous n’êtes facturé qu’en fonction de ce que vous consommez. Si ce n’est pas le cas, le problème s’agit forcément d’une fuite.

Ce qu’il vous faudra faire en prio consiste à fermer le compteur pendant au moins une demi-journée, voire une journée entière.

Maintenant que le compteur a été fermé, il ne vous reste plus qu’à noter ce qu’il mentionne comme chiffres et à le refaire au moment de le réactiver. Le rapprochement des deux chiffres vous permettra de calculer la différence et de trouver l’écart pour déterminer la quantité exacte d’eau perdue :

  • Opérer la détection d’une fuite est un jeu d’enfant. Il vous suffit d’arrêter provisoirement le robinet principal en aval du compteur et de le rouvrir aprèsdouze à vingt quatre heures.
  • Vérifiez ce qu’affiche le compteur et consigez-le sur bloc note. Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hectolitres, dal et litres , elles apparaissent clairement à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de 12 à 24 heures.
  • Lisez sur le compteur et notez ce qu’il affiche après l’avoir remis en marche au bout de 12 à 24 heures . Activez le robinet pour laisser circuler l’eau sans perdre de vue votre compteur d’eau . Si le compteur continue à tourner, c’est qu’il y a une fuite quelque part. Relevez l’indication finale après l’avoir arrêté de nouveau . Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour calculer l’écart et connaître le volume d’eau perdu. Divisez ce chiffre par douze ou par 24 , notamment selon la durée de la coupure, pour connaître le débit réel de perte d’eau.
  • Quand la fuite est détectée et que votre volume et débit de fuite d’eau sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour réparer la fuite de tuyauterie.

Quelques conseils indispensables en plomberie pour dépanner une canalisation défectueuse

Un raccord ou un tuyau défectueux est souvent responsable d’une fuite d’une importance plus ou moins grande .

  • Les deux produits les plus courants pour boucher une tuyauterie en cuivre qui fuit :

Le ruban adhésif spécial autoamalgamant et le mastic adhésif bi-composant durcisseur sont absolument efficaces pour boucher une fuite sur un tuyau cuivre .

  • Problème de fuite d’eau repéré au niveau d’un raccord:

Un raccord fuyant, c’est facile à réparer ! Il suffit de remplacer le joint.

  • Problème de fuite au niveau du tuyau en Cu ? il vous suffit d’utiliser un mastic !

Pour combler une fuite sur tuyau en cuivre , nettoyez délicatement le conduite. Préparez d’abord la zone à colmater en l’essuyant à l’aide d’ un chiffon bien propre puis, abrasez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Peaufinez le polissage en utilisant une laine d’acier fine, un morceau de toile éméri fine ou une brosse métallique Morcelez le mastic pour en faciliter le malaxage . Une fois cela effectué, vous obtiendrez ensuite un boulet de teinte homogène et onctueux . C’est maintenant que vous allez appliquer le mastic sur la conduite fuyante afin de la colmater . à l’aide de vos doigts, aplanissez le produit sur la surface de fuite que vous avez préalablement polie . Fais en sortes que ça tienne . Attribuez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche .

  • Pallier un problème de fuite sur tuyau cuivre en utilisant d’un ruban adhésif spécial :

Nettoyez le tuyau, poncez-le d’abord et séchez-le ensuite à l’aide d’ un sèche-cheveux. Passez immédiatement à la préparation du ruban adhésif autoamalgamant à appliquer sur la conduite.

les bonnes pratiques pour empêcher l’eau de fuir au niveau d’un raccord défectueux

Pour en finir avec une problème de fuite sur d’une bague en PVC, procédez comme suit :

  • Vérifiez d’abord si la bague est défectueuse et remplacez-la.
  • Inutile de la remplacer le cas échéant, resserrez-la tout simplement.
  • Si la fuite est due à un problème de joint, replacez-le correctement ou remplacez-le si ce n’est plus possible.

 La bonne solution de bouchage pour sa tuyauterie Cu en cas de perte d’eau dans les canalisations de plomberie

Une fuite n’est pas aussi facile à identifier qu’elle paraisse . Défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct, gel de tuyauterie , vice de conception , mauvaise qualité de soudage , micro-vibration, effet coup bélier… A chaque type de problème de fuite doit correspondre la solution la plus adaptée . Le ruban et le mastic antifuite trouvent usage pour colmater les petites fuites tandis qu’il faudra installer un nouveau raccord pour le cas d’une importante fuite .

  • Mastic bi-composant antifuite :

Le mastic antifuite est disponible en barres ou tablettes minidoses, se compose de deux éléments dissociables : adhésif et durcisseur . Pour calfeutrer une fuite avec, il vous faudra le malaxer avec les doigts et de l’appliquer sur la partie fuyante de votre tuyau en Cu après l’avoir préalablement abrasé.

  • Bande antifuite :

On le confond souvent avec un ruban adhésif noir électricien or, les deux diffèrent l’un à l’autre de par leur nature et conception. Le ruban antifuite est autoamalgamant par nature. Dès qu’on l’applique sur la zone à colmater, le ruban adhésif autoamalgamant antifuite se fond avec le tuyau.

guide-des-petites-reparations-en-plomberie

 Réparer une fuite sur tuyau en PVC sans l’aide d’ un plombier : Les dix bonnes pratiques

  1. Fermez votre compteur pour freiner la fuite.

Vérifiez en premier lieu qu’aucune eau ne circule en amont de la partie endommagée du tuyau . Coupez le compteur !

  1. Marquez et enlevez la partie défectueuse du tuyau PVC :

A l’aide de votre stylo-feutre, commencez par démarquer , de part et d’autre, les zones à scinder de la partie endommagée du tuyau PVC.

  1. Ebavurez les morceaux résiduels :

L’usage d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un simple couteau s’avère plutôt efficace que celui d’un ébavureur conventionnel pour abraser la surface de contact de votre tuyau fuyant PVC.

  1. Nettoyez les zones de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, trempez- la d’alcool pour opérer le dégraissage des manchons et de toutes les extrémités de la conduite sur une échelle d’environ 3 à 5 cm .

  1. Il est temps pour vous maintenant d’effectuer le dégel des champs de contact :

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, cette opération est nécessaire .

  1. Mesurez le segment de tuyau à échanger

D’abord, il vous faudra calibrer la partie défectueuse avant de l’enlever de votre tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire 1 centimètre .

  1. Le nouveau fragment de tuyau doit-être découpé :

Préparez votre nouveau tube , introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Marquez la longueur des zones de coupe avec un stylo-feutre. Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet ; commencez par couper le tube de remplacement. Après avoir terminé cela, polissez- en les zones de contacts .

  1. Pensez maintenant à unir le nouveau tuyau à votre tuyauterie :

Votre tuyauterie est enfin prête à recevoir votre fragment de tuyau de rechange ! Pensez tout d’abord à éloigner légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à défaire les colliers qui fixent la partie la plus courte. Ceci, afin qu’ elle soit détachée du mur ou bien déposée au sol .

  1. Encollez les surfaces de contact :

Vous pouvez procéder de 2 façons :

  • appliquer directement la colle sur les surfaces déglacées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts à l’extrémité du tube et des segments de la conduite initiale .
  1. Raccordez manchons et tube :

Après avoir inséré les manchons aux bouts de votre tuyau de remplacement , Enfilez-le à son tour, de part et d’autre ; des deux côtés.

rétablir une chasse d’eau qui fuit en la remplaçant

Veillez d’abord à ce que le clapet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit stoppé et puis, videz la chasse d’eau !

  1. On ne démonte pas une chasse d’eau sans enlever son couvercle !

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra détordre le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Il est temps pour vous d’ôter l’ancienne chasse d’eau :

Servez-vous d’ une clé plate ou une clef à molette pour dévisser l’écrou joignant le robinet d’arrivée d’eau à votre système de remplissage. Retirez le robinet flotteur du réservoir en dévissant l’écrou en plastique l’immobilisant .

  1. Pour réussir le montage de la nouvelle chasse d’eau, commencez par séparer le joint du réservoir des toilettes :

Les écrous qui assurent la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir démonté retirez le réservoir et reposez-le au sol . Votre soin d’étanchéité usagé doit être retiré à son tour. Servez-vous d’ une clé spéciale pour ce faire.

  1. La deuxième chose à faire quand il faudra installer une nouvelle chasse d’eau, c’est de repositionner la réservoir sur la cuvette :

La céramique doit être nettoyée en premier. Réinstallez le réservoir ensuite ! Vissez-en le fond. Faites de même avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais cette-fois à l’aide d’ une clé spéciale. Maintenant place à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela fait , la rondelle conique doit être insérée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation est à inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. Restitution robinet/flotteur ; l’avant-dernière étape de l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Préparez un joint pour le faire glisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Enfoncez par la suite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela accompli, consolidez l’écrou de fixation du flotteur puis, installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. En vous servant d’ une clé adaptée , vous pouvez serrer l’écrou et maintenir le robinet en même temps . .

  1. Dernière phase du remplacement : le montage de la chasse d’eau neuve :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir. Montez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 90° dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Résistance d’un chauffe-eau : les bonnes pratiques au nettoyage

  1. Première mesure de sécurité avant le nettoyage : désactivez puis mettez hors tension le chauffe-eau

Avant de détartrer un chauffe-eau électrique, commencez déjà par débrancher son disjoncteur principal tout en détachant le fusible.

  1. Votre chauffe-eau électrique une fois désactivé et débranché : il est prêt à être nettoyé

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire d’effectuer une vidange.

  1. Le chauffe-eau électrique a été vidangé ? Pensez maintenant à retirer sa résistance

Désinstallez la résistance après avoir opéré la vidange de votre chauffe-eau électrique . Commencez par désinstaller la résistance sous le capot de protection. Dévissez le capot pour ce faire .

  1. Pasteurisez également la résistance du chauffe-eau électrique pour garantir un détartrage réussi
  2. Après avoir totalement nettoyé le chauffe-eau électrique , pensez à réinstaller la platine puis, remettez votre chauffe-eau électrique en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, remontez la platine tout simplement. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau électrique